01.jpg

Après l'âge de la fonte vint le temps de l'aluminium. Ce métal a pour premier avantage la légèreté, et le second, la facilité et la diversité d'approches possibles pour concevoir toutes sortes de pièces. Et troisième avantage par rapport à la fonte, il refroidit mieux. Les hommes comprirent tout le bénéfice qu'ils pouvaient tirer de ce précieux métal sur les véhicules voués à la vitesse.

Requiem pour l'alu

On vit alors apparaître la BSA Gold Star, avec son moteur entièrement en alu, Triumph suivit avec son bloc bycilindre coiffé d'une culasse également en alu. Les moteurs ne furent pas les seuls à profiter de ses bienfaits. Une multitude de pièces annexes telles que les "clip-ons", les leviers de frein et d'embrayage, les commandes reculées, tout ce petit matériel permit de grapiller quelques kilos au poids général de la moto. Et que dire du réservoir d'essence en alu ? Souvent réalisé par un artisan de grand talent, cet accessoire est presque la signature du Café Racer ...


Ce Triton illustre parfaitement le sujet. Arrivé à la Hot Rod Hayride avec une rockeuse coiffée d'un Cromwell et vêtue d'un cuir blanc à son guidon, difficile de ne pas remarquer, ni de tomber sous le charme de ce binôme de cuir de de métal. La Miss ayant disparu dans le pavillon pour boire sa pinte, je ne peux que parler de sa monture.

Il s'agit d'un cadre Featherbed wideline dans lequel a été installé un bloc moteur Triumph pre-unit, respirant à travers ses deux gros carbus et recrachant ses gaz brûlés par ses pots sweptback munis de silencieux de BSA RGS. La fourche est -classiquement- une Roadholder courte de même provenance que le cadre, dépoilée de ses tubes supérieurs, équipée en son sommet d'une platine-compteurs probablement faite à la maison, surplombant un grand phare Lucas. Campée sur deux jantes akront 18', freinée par un gros tambour double-came à l'avant, la moto reçoit deux gardeboues minimaux. L'allure générale est donnée par la selle et les réservoirs d'essence et d'huile en alu, reprenant les formes de ceux de la Norton Manx.

Texte et photos : Nico59. (http://www.lbnr.info)


03thumb.jpg02thumb.jpg